Femme Enceinte,  LE MAG'

L’Alimentation chez la femme enceinte

Nous revoila pour un article sur la grossesse, et plus précisément l’alimentation chez la femme enceinte. Il est d’autant plus important de bien se nourrir lorsqu’on est enceinte, cela permet un bon développement du bébé . Afin que tous les apports soient couverts, il est judicieux de choisir une alimentation de qualité plutôt que de quantité. Manger de tout en étant raisonnable, afin de limiter la prise de poids et tous les désagréments liés à une mauvaise alimentation: fatigue, mauvais sommeil, ballonnements, constipation… Qu’est-il donc important d’apporter à l’organisme?


  • Des protéines (en petites doses) : afin de subvenir à la fabrication des tissus et des apports en acides aminés impliqués dans les équilibres nerveux et hormonaux . On les trouve dans la viande, les poissons , les œufs, les céréales complètes, les légumineuses, les légumes…
  • Des Oméga 3: les apports en lipides (en acide gras) servent de briques de construction à tous les tissus . Les carences peuvent favoriser une prématurité.
  • Des Glucides: source d’énergie et constituent l’essentiel de l’alimentation du fœtus. Privilégiez les sucres lents (à indice glycémique bas) type céréales complètes, riz basmati, les fruits rouges, les pommes..
  • Le Fer: Indispensable pour éviter tout risque de carence menant à une anémie. On le trouve dans les légumes secs, poissons, viandes…
  • La Vitamine B9 (acide Folique):essentielle à la croissance de bébé, elle joue un rôle dans le bon développement du système nerveux de l’embryon . On la retrouve dans les épinards, cresson, mâche, melon, noix, pois chiche…
  • Le Calcium: important pour la formation du squelette du bébé, il se trouve dans les produits laitiers (mais pas QUE !! arrêtons de croire les publicités) mais AUSSI dans les eaux minérales riche en calcium, les graines, certains légumes verts, les amandes, les lentilles, sardines,…
  • La Vitamine D: qui favorise l’absorption du calcium. Elle est fabriquées par l’organisme sous l’action des rayons du soleil sur la peau mais on la retrouve également dans les petits poissons gras type maquereaux, sardines.
  • L’Iode: bénéfique au fonctionnement de la thyroïde de la maman dont l’activité est décuplée, et au développement du cerveau du bébé (contenu dans les poissons, produits laitiers, sel de table, Pain, jambon …)

On parle de ce qu’il faut apporter à l’organisme, mais que faut-il proscrire pendant la grossesse?

  • Evidemment grossesse rime avec ZERO alcool et ZERO tabac! Bien sur, difficile de changer ces habitudes, alors mieux vaut réduire sa consommation de tabac plutôt que de stopper net (si vous ne vous sentez pas de la faire bien sur) et mal vivre votre grossesse! A savoir que l’alcool et le tabac présentent un réel danger pour le fœtus. De plus lorsque une maman fume, le sang est chargé en monoxyde de carbone, diminuant le taux d’oxygène. Le bébé est donc moins bien oxygéné, pouvant provoquer des risques de prématurité, des malformations, retard de croissance, problèmes respiratoires.
  • Eviter les aliments à IG haut (pain blanc, pain de mie, pâtisseries, plats préparés, confitures..) : bourré de conservateurs, d’exhausteur de gout, d’édulcorant, qui ont un impact néfaste sur l’immunité du bébé. En effet les aliments sucrés (IG haut) on des risques de développer un diabète gestationnel , une hypertension artérielle (prééclampsie).
  • La viande crue/ le poisson cru / le lait cru: afin d’éviter tout risque de toxoplasmose (infection grave à l’origine de malformation nerveuse chez le bébé).
  • La charcuterie, les produits de la mer, le fromage à pate molle: afin d’éviter l’exposition à la listériose (infection provoquant avortements en début de grossesse, accouchements prématurés en fin de grossesse).
  • Les salades et légumes mal lavés: afin d’éviter de s’exposer aux pesticides et parasites (lavage prolongé dans du vinaigre).
  • Les boissons light: une consommation régulière entraine un risque de 38% de prématurité.

Voila une liste de ce qui est important d’apporter et de réduire lors de la grossesse afin d’éviter tout risques pour la futur maman et le bébé. Bien sur que nous pouvons également nous faire plaisir, mais modérément. Il est préférable de se complémenter pendant la grossesse afin d’avoir tout les apports nécessaires. Le complément alimentaire GESTARELLE à base d’huile de poissons, vitamines et minéraux est souvent pris avant la grossesse et pendant. Il permet la supplémentation en Iode, acide folique, fer , oméga 3, et en une dizaines d’autres vitamines et minéraux.

Toutes ces recommandations alimentaires sont optimales pour éviter une prise de poids excessives. Enceinte, il ne faut pas non plus manger pour deux. Certain gynéco ou sage femme vont feront peur, en vous disant un kilo par mois… ne vous focalisez pas sur le poids surtout si votre hygiène alimentaire est saine! En théorie, la prise de poids devrait être de 12 kg en moyenne, en pratique nous sommes TOUTE différente!! Certaines prendront 9 kg, d’autres 25 Kg!! Effectivement, si vous êtes de base en surpoids, il convient de limiter la prise de poids pendant cette période. Quoi qu’il en soit, vivez votre grossesse à fond, et n’oubliez pas que chaque femme est différente!


je vous souhaite donc une belle et future (ou actuelle) grossesse 🙂 .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *